Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour,

Dimanche 4 janvier, météo correcte, temps sympa pour aller voler.

Rendez-vous est pris avec Christophe pour 11h00.

Et oui ! 11h00 ! C'est l'avantage des vols hivernaux, les créneaux sont libres, les thermiques étant quasi inexistants. Donc 11h00 c'est bien car cela permet de se remettre des frasques de la veille, de voler et de rentrer pour profiter du reste de la journée avec son petit monde.

Enfin... Voler... C'est ce que je croyais. Hélas, mon moteur, malgré le traitement de choc du 31 a repris sa sale manie de s'assoupir une fois en l'air. Impossible de tenir l'altitude, encore moins d'en gagner.

Ainsi, au bout de 10 minutes d'un vol qui était prévu pour 40 au moins, me voilà contraint au retour au bercail... En prime à l’atterrissage j'ai touché la cage (sans dommage heureusement) et j'ai fini sur les genoux...boue et bouh.

J'avoue un certain énervement doublé d'une dose de déception pour moi (égoïstement, j'avoue) et pour Christophe aussi qui du coup m'a accompagné et n'est pas reparti.

Bon allez. Primo j'ai volé. C'est toujours cela de pris. Secundo je n'ai rien cassé (c'est toujours cela de pris aussi) Tertio le retour au "SAV" c'est fait dans la foulée. Je devrais avoir des nouvelles dans la semaine.

L'année de ne fait que commencer et plutôt bien, somme toute. :-)

Tantôt !

Tag(s) : #Paramoteur