Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour.

Pour répondre à la question posée : quel appareil utilises-tu sous l'eau ? Je répond : Un Sony DSCP 7 dans un caisson adapté.
Cela ressemble à ça :

Le mien est un 4 millions de pixels... Je ne sais pas si cela fait une grosse différence avec 3,2....
L'autofocus est stoppé, la focale est réglée sur 0,5m (il faut aller dans les menus de l'appareil). le caisson occulte volontairement la fenêtre de l'autofocus.

Avantages du système :
- Polyvalent terre et mer (bientôt air !)
- simple d'utilisation, mais pas dénué de quelque subtilités intéressantes
- Rentre sans problème dans la poche de la stab, ce qui n'est pas un mince avantage quand on voit tout ce que l'on trimballe en plongée, accroché de partout.
- Le caisson est donné pour 40m (ce qui est honorable). Testé à 45m (involontairement).

Inconvénients du système  (dûs à son grand âge   :  6 ans, dans le monde des APN, c'est parler de la préhistoire ! )
- Latence entre l'appui  sur le déclencheur et la prise de vue. J'ai beau expliquer cela aux poissons, ils se bornent à ne rien comprendre et continuent à bouger. Pourtant une toute petite seconde entre le moment ou j'appuie et la prise de vue effective, ce n'est pas si long que ça !
- Le flash est presque dans l'axe de l'optique. Idéal pour bien faire ressortir tout ce qui est en suspension dans l'eau ! (pour éviter cela, il faudrait un flash déporté, mais là, on abandonne l'avantage de la compacité du système... Jamais content en fait ).

Les deux photos sous-marines présentées n'ont pas subi de retraitement via un logiciel de retouche. Les suivantes auront été retouchées  pour ré-équilibrer les couleurs (notamment diminuer l'effet verdâtre, dû aux éléments en suspension dans l'eau et à  l'incidence des rayons du soleil).

Si vous souhaitez plus d'information, laissez moi un message !

A tantôt