Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

Je suis effrayé ! :-)

Le triangle des Bermudes a glissé sur le Nord Cotentin ! Si ! :-0

Depuis maintenant presque un mois, je suis totalement sans nouvelle de la Direction des Affaires Maritimes de Cherbourg ! Incroyable !

Mais que se passe-t-il ? C'est le black out total....

Petites explications :

En prévision de mes vacances d'été, je m'étais porté acquéreur d'un kayak gonflable (le fameux yacht !).

Pour me mettre en conformité avec la réglementation qui exige qu'un kayak de mer soit immatriculé, j'ai entrepris les démarches.

Tout d'abord, soyez certains que les recherches faites sur le net n'ont pas été simples.

1° le site du ministère de tutelle n'apparait pas en premier...

2° certains sites spécialisés en kayak et notamment pêche en mer en kayak ont quasiment tous très aimablement fait une synthèse du règlement D240 qui s'applique. Seulement, chacun y va de sa petite interprétation si bien que finalement on lit des contradictions qui font que l'on se pose d'autres questions etc.

3° en insistant sur le site du ministère en question (il regroupe l'écologie, l'aviation, la marine et même, peut être, les joueurs de flute et de pipeau et tout le toutim) on finit par avoir quelques informations que naïvement je qualifierais de fiable.

Donc, attaché à ma Normandie, je chope les coordonnées des affaires maritimes (l'appellation actuelle, moderne et officielle est plus longue et plus complexe, mais je suis vieux jeu) de Cherbourg pour y immatriculer mon kayak; Toutes les informations ayant été prise sur le site officiel, je suppose qu'il n'y a pas de coquille (d'huitre, en l’occurrence).

Par acquis de conscience, j'envoie préalablement un mail à la DRAM pour valider avec eux les pièces nécessaires à l'établissement de l'immatriculation.

Sans réponse au bout d'une bonne semaine, je me décide à envoyer le dossier par courrier.

C'était le 18... juin.

A ce jour, le 6 juillet, et malgré un mail de relance pour demander où en est mon dossier, je n'ai aucune nouvelle de Cherbourg.

J'ai tenté un appel téléphonique... En appelant E.T. j'aurais peut être eu quelqu'un au bout du fil.

Vous comprendrez donc mon inquiétude pour cette administration qui ne donne plus aucun signe de vie ! LANCEZ LES RECHERCHES !!!

Je voulais me mettre en conformité avec la loi.

Je pense que je n'aurai pas mon petit papier au moment du départ.

Je vais armer mon kayak tel qu'il est demandé dans les textes et même un peu plus (question de goût).

Franchement, entre un papier (aussi administratif et officiel qu'il puisse être) et une réalité de sécurité maritime, le second prime largement à mes yeux sur le premier.

Je serai donc à moitié pirate pendant mes vacances ! :-)

"C'est fou comme les réglementations rassurent ceux qui manquent d'imagination !" (Marc Levy, le voleur d'ombre).

tantôt ! :-)