Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

 

Après le vol du samedi soir, voici le vol du dimanche matin !

 

La météo est encore pire que la veille. Il n'y a vraiment, mais alors vraiment pas un souffle de vent.

Au passage, il n'y a vraiment, mais alors vraiment pas un autre paramotoriste que moi.

 

Réveil 6h30, départ 7h00. Pas mal pour un dimanche matin, avouez le ! Faut être motivé !

Le temps de prendre un petit déjeuner rapide mais complet (café + rinçage au calva), de charger tout le bazar et hop ! Une petite heure de route.

 

8h30, j'étais dans les airs !

Oui, il m'a fallu une petite demi-heure pour me mettre en ordre de marche. Oui, j'ai pris mon temps. Après tout, nous sommes dimanche matin, pas au boulot !

J'ai donc pris le temps de regarder la campagner, saluer un beau lièvre qui m'observait à distance, plus interrogatif de ma présence qu'apeuré. On le sentait chez lui.

J'ai pris de le temps de bien soigner mon installation, de faire ma pré-vol consciencieusement.

 

Pas de vent. Question : Dans quelle direction partir ?

Plouf ! Plouf ! Ce sera par là que je partira !

 

Pas de vent. Précaution : Prévoir de la marge pour le décollage, mais beaucoup de marge.

 

Pas de vent. Le décollage dos voile s'impose.

 

Le décollage dos vol ne s'est pas imposé bien longtemps. En effet, au moment où l'aile passe à la verticale, la sangle des A appuie sur le coupe-circuit ! Pof ! le moteur...

Demi-tour pour poser la voile sagement.

Il commence à faire chaud. J'hésite à me débreller pour tout remettre en place....

Et je me lance : Soyons hardis ! Je tente le décollage face à la voile....

Histoire de compliquer un peu la situation, je n'ai pas fait mon demi-tour du coté habituel. Il faut donc que je m'inverse dans toute la manoeuvre...

Et c'est parti : un grosse impusion pour faire monter la voile qui obéit instantannément., un demi-tour dans la foulée et les gaz à fond et c'est parti... Enfin ca part, il faut courir, courir, courir eeeeeeet c'est paaaaartiiiiiiii !

 

Fort de ma hardiesse de la vielle, je quitte ma plaine pour aller faire un tour de l'autre coté de la nationale (carrément !) : Authevernes !

 

La preuve en images :

 

Saint clair sur EpteSaint Clair sur Epte

 

Les bordeaux de Saint ClairLes Bordeaux de Saint Clair

 

Ls BordeauxLes même Bordeaux, bien alignés.

 

Authervernes sudAuthevernes, par le Sud. Vous aurez remarqué l'immensité de l'aggloméraiton qui m'oblige à préciser le secteur...

 

campagneJolie campagne, en fait.

 

Authevernes ruinesAuthevernes, les ruines du fort datées du XIIe et XVe siècle. Un peu plus d'explication en cliquant ici

 

Les Thilliers en VexinLes Thilliers en Vexin

 

Les Thilliers pépiniereUne partie de la pépinière.

 

Plein ciel

8 heure du matLa ligne bleue des Vosges ? Pas tout à fait. Une autre fois peut -être !

 


LignesEncore des lignes ! Je n'ai pas dû en faire assez à l'école ! Ou je m'en fais trop au boulot... Enfin j'ai un truc avec les lignes, moi !

 

PepinièreEncore des lignes ! C'est un beau jardin tout de même !

 

 

Voilà 25 minutes de vol en quelques images.

Que 25 minutes car j'ai toujours ce foutu problème de voile qui tire à droite, et pas qu'un peu. C'est génant et surtout pas le comportement habituel de ma voile. C'est bien de la voile qu'il s'agit car même moteur coupé, le problème persiste. Ce n'est donc pas le couple de l'hélice.

J'ai donc posé et je me suis décidé à régler ce truc.

 

Et j'ai trouvé ! Une sangle était vrillée. Je l'ai donc remise en place.

Les essais au gonflages étaient infructueux, sans vent la voile ne tenait pas les airs.

Je suis donc reparti pour un vol test. 

 

Il était presque 10h00. Le soleil resplendissait et le vent était toujours absent...

J'ai decollé sur une loooongue distance et je me suis fait cueillir par quelques bulles thermiques qui m'ont donné l'impresison de rouler sur une route pavée (de bonnes intentions, évidemment).

J'ai donc simplement pris le temps de vérifier le comportement "rectiligne de la voile" et j'ai fait demi-tour pour me poser sagement.

 

J'espère que le prochain vol sera plus long. Il sera en tout cas dans une autre région ! Patience !

 

 

un petit vol du dimanche, un vol de géant pour Dobol !

 

Tantôt !

Tag(s) : #Paramoteur