Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

 

Vous l'attendiez, voici, enfin, le récit de notre graaaande expédition marennaise !

 

Ca commence par un réveil matinal le jeudi...à  5h00. Vous admettrez qu'il faut être sacrément motivé pour les vacances...

 

Sébastien arrive un peu plus tard, le temps de bien blinder la voiture (un C4 long en break, pour deux, c'est juste !) de charger la remorque et zou ! Nous voilà parti à 7h30, direction Marennes ! YES !

 

Arrivés à Epinay-sur-Seine (10 minutes de voiture) premier stop pour refixer les sangles.

C'est une bonne moyenne. A ce rythme, nous devrions arriver samedi matin.

 

Et c'est reparti !

Pour le coup, nous atteignons le péage de Saint-Arnoux en 1h15, exploit que je réalise pour la première fois. Habituellement c'est pas loin de 2h00...

 

Le reste du voyage se passe sans problème, la météo semble même clémente pour voler.

Les kilomètres passent et nos espoirs de vol du soir augmentent.

Nous constatons un très bel anticyclone dans la voiture (aux alentours de 1025 voir un peu plus).

 

Une sympathique pancarte nous indique "Marennes 30km" ! La fin du voyage est proche ! Ca sent bon le décollage !

 

C'est aussi le moment que Dame météo a choisi pour faire tomber quelques perlettes annonciatrices d'une petite pluie.

La dépression n'est pas que dans le ciel. La météo de l'habitacle vient de chuter très rapidement (900 environ).

Cela nous suivra jusqu'à l'aérodrome de Marennes.

Toutefois, la pluie aura le tact nécessaire pour s'arrêter le temps de décharger et de monter la tente. Merci !

 

DSC00025

 

J'avais prévu une bache pour le stockage des paramoteurs sur place. Elle nous aura été utile !

 

Arrivés à 13h30, le rendez vous avec Alain est fixé pour 17h30. Cela nous laisse le temps de tourner un peu... sous la pluie.

Direction le Mac Do pour un festin d'inauguration, puis ballade en voiture dans Marennes, Cayenne et stop à la cité de l'huitre pour un café bien chaud en terrasse couverte.

La pluis tombe toujours.

 

Perspicasses comme vous l'être, vous avez devinés, nous ne volerons pas le soir de notre arrivée.

 

Petite consolotation cependant, nous sommes installés comme des princes !

 

DSC00026

Installés derrière un hangar à avion, directement sur la plateforme ! Que demander de mieux pour deux passionnés d'aviation ?

Le hangar fait office de coupe-vent très efficace et utile.

Monsieur vent soufflant en permanence dans les 20km/h avec quelques rafales, les campeurs comprendront l'importance de l'environnement.

 

Sur cette splendide image de bonheur (un peu floue, la photo, la luminosité n'étant pas à son optimum...) je vous laisse et vous donne rendez vous pour la suite de nos aventures !

 

Tantôt

 

Tag(s) : #Paramoteur