Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

 

Expédition, expédition... D'accord. A Marennes (Le pays de l'huitre) d'accord. Mais bon il y a expédition et expédition. Alors ?

 

C'est simple ! Sébastien et moi avons projeté un petit séjour de 3 jours consacré au paramoteur. Depuis le temps que nous révions de voler de concert, nous nous denons enfin les moyens de réaliser ce moment.

 

Le concept est le suivant :

- 3 jours,

- au bord du terrain ULM,

- en camping, "autonome".

 

D'après les expériences glanées sur internet, 3 jours autonomes semble être un maximum. Après cette barrière de temps, le ravitaillement semble indispensable. J'aimerai vérifier cela par l'expérience.

 

Et comme le net, un blog et tout le toutim c'est avant tout pour partager, hé bien je vais partager ma préparation avec vous.

 

Nous commençons par la check liste camping et mécanique.

 

Check list camping

- Tente 2/3 places : Je vous renvoie au post sur mon choix de tente Khyam Biker

- Sac de couchage : J'ai pris un sac sarcophage, bien chaud. Ce n'est guère plus gros qu'un sac plus léger et surtout il n'y a pas besoin de prendre une couverture en plus (gain de place). Je me méfie des nuits de ce mois de mai au printemps tardif.

- Matelas pneumatique : Pour le confort !

- Gonfleur : Pour le matelas ! Les vrais sportifs gonfleront à la bouche, attention tout de même à l'hyperventilation...

- Oreiller : de camping. J'en prend 2 pour plus de confort. C'est plus logeable dans un sac qu'un vrai oreiller

- Lampe dynamo : La lumière, à tout instant, sans risquer la panne de pile.

- Lampe frontale : A pile, mais très pratique (surtout pour les manip de nuit)

- Piles de rechanges : C'est quand on en a pas que l'on tombe en panne (loi de Murphy)

 

Check list Intendance :

- Réchaud à gaz : Pratique pour manger chaud.

- Cartouches de gaz (rechange) : pour conjurer la loi de Murphy des piles, qui s'applique aussi au gaz et à tout un tas de trucs

- Briquet : Plus facile pour allumer le gaz que les silex (surtout si le terrain sur lequel vous vous trouvez est argileux... Difficile de trouver du silex. Et si vous êtes sur un terrain à silex, alors il y a du cailloux partout et la nuit risque de ne pas être confortable).

- Pierre à feu : Version améliorée du silex. Permet d'allumer un feu en toute circonstance (pluie, vent, panne de briquet ou d'allumette). Demande un peu d'habitude et de patience, mais ça marche

- Popotte : C'est plus facile pour faire chauffer les aliments et manger

- Couverts : Besoin d'une explication ?

 

- Serviette de randonnée : Moins confortable que la belle serviette de bain de la maison, mais pratique quand même. On trouve des modèles rangé dans un petit sac qui fait gant de toilette

- Brosse à dent et dentifrice

- Savon écologique : Il sert à tout de la tête aux pieds en passant par la vaisselle ! Et en plus on peut le bêner dans la nature sans tuer personne. Génial. J'ai hâte de le tester

- Papier hygiènique, essuie tout et mouchoir : Je vous laisse réfléchir aux utilisations possibles

 

- Bassine pliante : Ca ne prend pas de place, et sa permet de faire la vaisselle ou de se laver. Pas con comme truc !

- Pince multi outil de poche : Remplace le couteau Suisse. Acheté au rayon pêche de chez Décath...A tester sur la solidité et la fiabilité

- Sacs poubelles : Eh oui ! On met tout dedans et on jette ses détritus proprement à la maison ! Sauf ceux qui jettent tout sur le tapis du salon, chez eux, sans jamais rien ramasser. C'est une autre philosophie...

 

- Fauteuil pliant : Je commence à viellir (même s'il est vrai que je fais plus jeune que mon âge !) Un peu de confort ne fera pas de mal durant ces 3 jours "roots".

- Pelle pioche : Si non comment fait-on pour les rigoles autours de la tente en cas de pluie ? Avec les dents ?

- Trousse de secours : On ne sait jamais (la loi de Murphy, toujours elle...)

- Crême solaire

- Anti-moustique : Contre les vrais moustiques, ceux qui piquent ! Pas contre les p'tites bêtes à suçons et autres...  (Désolé,  j'ai pas pu m'empêcher cette petite rabelaiserie au passage !)

- Jerrican pliant de 15 L. : J'aurai aimé en trouver un de 20 L, mais on fait avec ce que l'on a.

- Panneau solaire : Le truc de Geek trouvé par hasard chez Décat. J'ai pas résisté à l'envie d'essayer. Il lui faut 12H en plein soleil pour recharger un portable... J'espère qu'il aura son compte avant que l'on en rentre sur Paris !

 

Au total, tout ce petit matériel réunio ressemble à ça :

 

DSC00013

 

Bien rangé, prêt à partir cela ressemble à ça (avec 3 jours de fringue, qui ne sont pas sur la photo) :

 

DSC00015C'est pas mal, non ?

 

L'habillement :

3 jours = 3 tenues complètes ! Rien de plus simple !

Après, vous y mettez ce que vous voulez, les goûts, les couleurs, le poids, le volume, vous gérez !

Perso cela fait :

- 3 paires de sou-vêtements

- 3 pantalons

- 3 t-shirts

- 3 grosses chemises (pour les vols notamment, et la fraicheur des soirées)

-  PAS de smoking ni tenue de soirée.

 

Menus :

Petit rappel : Nous partons 3 jours et nous sommes deux. Cela représente donc un certain volume !

En résumé :

- 3 petits déjeuners

- 3 déjeuners

- 3 diners

- Plus quelques extras si jamais nous avions des invités !

 

Pour le bar de l'escadrille, on improvisera le moment venu.

 

(au passage, je remercie ma Femme qui, me connaissant bien, a pris les devants et à fait les courses alimentaires pour moi. Elle est sure que rien n'est oublié ! )

 

En gros, voilà ce que cela donne :

 

DSC00020

 

La "base vie" prête au départ ressemble à ca :

 

DSC00022Le bidon de 15L n'est pas encore rempli, il attendra le dernier moment.

 

Check list mécanique :

Comme nous parcourons pas mal de km, nous ne trimbalerons pas l'essence. Nous ferons nos mélanges directement sur place. Il faut donc emmener le matériel nécessaire :

- Huile de synthèse 100 %

- Doseur

- Mélangeur

- Entonnoir (avec filtre)

 

Il faut aussi quelques outils (cette satannée loi de Murphy) :

- Caisse à outil de la voiture

 

Comme j'ai changé les 2 silents bloc de mon pot d'échappement, je ne prend que le strict mini en pièce de rechange :

- Bougie

- Membrane de carburateur.

 

Voilà ce que ça donne, bien rangé :

 

DSC00018L'avantage du gros sac, outre que tout est préhensible d'un coup, il retient les éventuelles fuites désagréables qui pourraient survenir.

 

 

 

 

 

Ah ! Une dernière chose, importante. Je ne consulte pas volontairement la météo. Ni à l'avance, ni pendant. Pourquoi ?

1° parce qu'à chaque fois que je le fais, le mauvais temps se pointe, 2° un vieil adage aéronautique dit "le temps qu'il va faire est devant toi". Et là aussi, je voudrai vérifier l'adage !

 

La suite (check liste paramoteur et remorque) dans le prochain épisode.

 

Tantôt !

Tag(s) : #Paramoteur