Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais le vent s'est quelque peu installé dans nos contrées.

Enfin, quand je parle de vent, supposé trop fort, cela ne concerne que nos frêles aéronefs !

Heureusement, sans quoi le meeting aérien de Pontose aurait dû être annulé.

Cela aurait été bien dommage !

J'a eu le plaisir d'emmener mon petit garçon à ce meeting. Une fête à l'ancienne, un peu comme sur les cartes postales des premières manifestations aériennes, avec beaucoup de choses à voir ou à tester à coté  :
- Des badauds, équipés pour passer la journée (fauteuils pliants, glacière etc.) qui viennent en famille regarder les aéronefs
- Des avions très proches, une simple barrière nous séparait.
- Des pilotes accessibles (c'est rare !).
- De vieux avions (un catalina notamment) et des moins vieux
- Des hélicoptères (et même la possibilité de faire des baptêmes.)
- Des motos et des voitures anciennes
- Des motos récentes (même une course de vitesse entre une Yamaha R1 et un petit Zlin : Impressionnant !)
- Des dragsters (Vincent Perrot et son équipe) (je sais, il n'y en avait pas sur les cartes postales anciennes !)
- Un village sportif (avec des gens acueillants sur les stands et la possibilité de découvrir un instant la discipline)
- Des parachutistes
- Un show aérien avec notamment une belle prestation des Cartouches Dorées.

Je n'ai pas tout vu, la fatigue de mon petit Bonhomme pointant, nous sommes partis avant la fin. Mais c'était vraiment un bel événement. A cela on ajoute un ticket d'entrée à 10€ (dont 2€ pour les oeuvres du Lions et notamment la lutte contre Alzheimer) pour les adultes et la gratuité pour les enfants.

Arrivés de bonne heure (10h00 du matin), le parking établi dans un grand champ moissonné, j'ai mis 30' pour retrouver ma voiture... Le stationnement était plein et tous les repères étaient changés !

Sur mes épaules, mon petit cornac m'encourageait  :
- " je sais Papa ! J' ai trouvé la voiture ! Par là ! "  Il s'agissait bien du modèle, mais pas de LA voiture (il a dû me faire le coup 3 ou 4 fois)
- Il revenait de plus belle " si on ne retrouve pas la voiture tant pis ! On rentrera à pied. Hein Papa ?!" T'as raison mon Fils, rien de tel que 35km avec tes petits 18kg sur les épaules pour se mettre en appétit !
- Ou encore : "C'est peut être un voleur qui nous la prise ! Tant pis !" Ce n'est pas totalement irrationnel, vous l'admettrez...

Assez de bavardage, je vous livre quelques photos de cet événement.



Pontoise International Airport


Sa majesté le Catalina avec deux Fouga Magistere et un Broussard



Face à face entre générations : Les Fouga face aux Epsilon des Cartouches Dorées



J'aime tout ce qui vole, la photo et la BD... Désolé !

Ouverture de la séquence Piper Cub du club Hispano Suiza



Fin de la séquence Piper Cub. A discuter avec l'un de ses pilotes, le paramoteur offre des sensations pas si éloignées ! J'en profite pour saluer mon interlocuteur, passionné et très sympa.

Puisque l'on parle de paramoteur, voici l'habitacle du mien !

(A moins que ce ne soit la cellule du Jaguar qui était visitable... Je m'emèle un peu les pinceaux dans les légendes...)


C'est balot ! Ils ont oublié les ailes ! Forcément, il volera moins bien maintenant !


Le chargeur de CD MP3 est sous le siège (pour éviter les vols) vous garantissant de longues heures d'écoute, si vous êtiez pris dans les embouteillages...


Après le monoplace, voici le modèle bi-place, bien pratique pour faire les courses, emmener les enfants à l'école. Effet garanti (le modèle existe en différentes versions d'aménagements intérieurs pour convenir à un grand spectre de clientèle, clubbers, célibataires etc. etc.)

C'était l'époque où avion, voiture et moto bénéficiaient des réalisations des même motoristes.



Je me suis laissé prendre par le charme de ce side car.


Un EC 135 de la Gendarmerie Nationale.


Un EC 145 de la Sécurité Civile et une alouette II au fond.

La sympathique alouette fait un boucan du tonnerre par rapport à l'EC 145 !


Tantôt !
Tag(s) : #Autre