Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour,

Vous avez été sages; chose promise chose dûe, voici la suite !

Hier je vous ai présenté Regnéville et son Havre.

Le vent, en ce 31 juillet 2009, soufllant plein Est, il n'était pas raisonnable d'aller survoler le sable. Je suis donc parti en direction des terres, plus précisemment vers Montchaton.

Mon objectif  (secret) était d'aller photographier le Pigeonnier restauré de la ferme de mes Cousins et de survoler le hangar qui abrite le robot de traite.



Je ne suis pas allé au bout de ma démarche malgré une vitesse sol de 20km/h et un objectif à proximité (c'est le tiret beige au milieu de l'image. Le Manoir avec le Pigeonnier est un peu sur la gauche).

 Ne connaissant pas bien ma consommation en vol, j'ai préféré m'abstenir et revenir sur mes pas. Ce sera pour une prochaine fois, sans aucun doute !

La ballade aura duré une grosse demi-heure quand même. Et le plaisir de voler était au rendez vous, car en compensation, j'ai découvert l'extrémité du havre, là ou la Sienne vient se jeter à la mer.


Je vous présente le Pont de la Roque. Ou plutot les ponts de la Roque ! Le premier a été détruit lors de la seconde guerre mondiale (avec difficulté.) L'actuel en service, juste à coté en amont, date de 1950.


L'église de Montchaton surveille la vallée qui s'étend à ses pieds. Cela ne parait pas, mais elle est installée sur un point culminant de 60m d'altitude. Lorsque l'on est piéton, elle est visible de très loin et reconnaissable.



La Sienne se love dans le havre pour rejoindre la mer, quelques kilomètres plus loin.




Et nous retrouvons nos fours à chaux d'hier ! La boucle est bouclée !

La suite dans un prochain post !

Merci de votre attention.

Tantot !

Tag(s) : #Paramoteur