Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout est dans le titre.

J'ai rendu ce matin ce petit GPS de poignet vendu par Decathlon.

D'ailleurs, je dois souligner l'amabilité de l'enseigne commerciale qui m'a repris l'engin sans aucune difficulté. J'ai été remboursé de mon achat sur le champs. BRAVO et MERCI.

Comme promis, voici un petit compte rendu du fonctionnement de ce GPS.

Pour cela j'ai installé dans le GPS la dernière version disponible du logiciel : la 2.7 et j'ai enclenché les fonctions WAAS EGNOS (soit disant pour plus de précision). Les essais ont eu lieu en ville, zone pavillonaire, sans grand immeuble.

Temps d'acquisition de la position :
- 50 secondes à froid. Quand j'écris "à froid", c'est après plusieurs heures d'extinction et par -5 °C ! Le fait de se déplacer d'une centaine de kilomètres sans l'allumer n'augmente pas ce temps.
- 3 secondes à chaud, c'est à dire avec moins d'une heure d'extinction (en restant au même endroit, mais toujours par -5°C).

Je trouve cela tout à fait correcte.

Maintien du signal GPS et tracé Google Earth :
Lors de mes tests, je ne marchais pas les yeux rivés en permanence sur l'écran. Je n'ai pas détecté de perte significative du signal.
Par contre, le tracé sur Google Earth montre clairement toutes ces petites déconnexions puisque le logiciel relie les points entre eux. Et lors des coupures, il reconstitue une trajectoire, parfois bien amusante....

Le tracé sous Google Earth est amusant. Cependant, les trajectoires affichées ne reflêtent pas la réalité du déplacement.


Fiabilité de la position :
Elle laisse à désirer, plusieurs essais ont démontrés des erreurs de positionnement importantes.

Opération "tour du quartier à pied" :
Je prend la position de départ au pied de ma porte.
Je fais le tour du paté de maison.
Je reviens exactement au même endroit.
La fonction "go home" voudrait que je parcoure encore une trentaine de mètres. Je m'exécute et je frise le ridicule en tournant en rond dans ma rue.... C'était pour voir, j'ai vu.
Le positionnement sur Google Earth fait apparaître des erreurs de tracés entre 15 et 30 mètres (en gros, je marchais sur certaines maisons, dans certains jardins, rarement sur le trottoir). Il m'affiche la même erreur de 30 mètre entre le même point de départ et celui d'arrivée.

Opération "Pas bouger" :
- Je pose le GPS au sol.
- J'enregistre la position
- Je fais la fonction "go home"
- Le GPS me situe à 30 mètres de ce point ! Mystère et boule de gomme !

30 mètres pour une utilisation ponctuelle en randonnée, c'est peut être acceptable (ça dépend encore de la situation, plaine ou montagne ?). Ce champ d'erreur est moins acceptable pour un usage en vol. De plus, l'erreur n'est pas systèmatiquement de 30 mètres, mais elle varie considérablement tant en longueur qu'en positionnement droit ou gauche. Bref, pas assez fiable.

Fiabilité de la vitess et de l'altitude :
Lors des deux opérations exposées ci-dessus, j'ai relevé :

Vitesse instantannée :
- A l'arrêt, une variation de vitesse entre 0,01 et 0,9 km/h ! C'est à dire que sans bouger, on acquière quand même de la vitesse ! Incroyable ! Je ne m'explique toujours pas ce phénomène !
- En marche à pied : la vitesse affichée oscillait entre 3,5 et 5,5 km/h. Cela me semble correcte.

Vitesse moyenne :
- Les différents calculs faits (Distance parcourue déterminée sur une carte / temps passé au chronomètre de ma montre) ont révélé l'exactitude de l'affichage du GPS

Vitesse maximum !
- 13 km/h en marchant ! Là, je me demande pourquoi j'ai repris le footing. Je suis sûr que je coure moins vite que je ne marche !
- 13 km/h est la vitesse maximum toujours retenue à chaque déplacement marché. Y'a comme un blem à mon avis...

Altitude :
- Je ne l'ai pas essayé en paramoteur (pas eu l'occasion)
- Mais rien qu'au sol, j'ai enregistré des variations qui feraient rougir d'envie des pilotes de planeurs ! Je sais que je suis grand (beau et fort, si ! si !) mais tout de même avoir des enjambées entrainant des variations d'altitude au poignet de plus de 5m....
- Posé au sol, le GPS s'affole ! Pour un même endroit, j'oscille entre 45 et 29 mètres... Y'aurait de quoi être malade !

Sauf pour la vitesse moyenne, je ne peux lui faire confiance.


En guise de conclusion, mon avis (personnel et il n'engage que moi) :

Pour 99,99 € c'est un produit un peu cher par rapport à ses capacités réelles.
A 50 € il serait mieux placé au regard de sa précision et il aurait une place en secours dans le sac de randonneurs.

Dans le post de présentation du Keymaze 300, j'avais écrit que je ne cherchais pas une précision digne de vols IFR. Mais entre cet extrême et les capacités de ce GPS, il y a une marge que je ne pensais pas si grande.

Me voici donc revenu à 0 en matière de GPS...

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires sur ce test, ni à m'envoyez vos conseils !

Merci pour votre attention !

Bonne journée


Tag(s) : #Paramoteur