Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


MA MANCHE A AIR



Pylône : Canne à pêche télescopique de 7 mètres déployée.


7 mètres, parce que c’est la hauteur de la voile lorsqu’elle est en l’air. Ainsi, on a une meilleure idée de l’aérologie par rapport au sol.


Poids : 680g

Longueur repliée : 116 cm

Prix : 16 € chez Décathlon


Attention : Le bouchon qui ferme la partie extensible se perd très vite.


Attache au sol :   Porte-canne aluminium avec godet amovible.


On peut régler rapidement la longueur de maintien le long du pylône ou la profondeur d’enfoncement (en fonction de la nature du sol).

 

Plus le sol est meuble (ex. sable), plus il faut enfoncer profondément.


Attention : Ne pas l’enfoncer au maillet, même avec une protection. Je l’ai fait, j’ai vite arrêté (partie haute fendue).


Manche à air : Apco (fournie avec ma voile).


On attache la manche à air au pylône avec un nœud en tête d’alouette.

 

On peut améliorer le système en intercalant un émerillon (ce que je n’ai pas fait, faute d’en avoir un sous la main).


Attention : Penser à attacher la manche avant de lever le tout ! 7 mètres, c’est haut pour sauter ! ;-)





Le tout rentre sans aucun problème dans la largeur d’un coffre de Xsara.


Anémomètre : Skywatch (de base)


Permet de mesurer le vent à bout de bras et ainsi, d’avoir une estimation du vent sol (différent de celui de la manche).

 

Petit jeu : Tenter de l’estimer d’abord, puis mesurer….

 

Tag(s) : #Paramoteur