Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

La météo pour ce samedi matin était excellente. Brumeuse, mais excellente.

Alors le réveil a sonné tôt pour un jour de repos (6h30) et je suis parti direction le terrain, bien décidé à profiter de cet instant de plénitude.

Arrivé sur site, je me prépare. L'herbe est trempée le vent nul (ma rubalise perchée à 7m est à la verticale, par le bas bien entendu !).

Préchauffe moteur, installation de la voile, installation du pilote décollage dos voile et Gaaaz !

ET puis coupure moteur.

La voile ne montait pas côté gauche...

Je me débrèle, et là, je découvre un tour de passe passe incroyable ! Les suspentes A sont passées DANS la cage plus exactement à travers le barreau extérieur de la cage ! :-0 :-0

La raison est ultra simple : La cage a cassé sous la traction des suspentes en agissant comme une trappe : Sous la pression le tube s'est ouvert puis s'est immédiatement refermé, bien en position...

Je remets tout en place et reprend le dos voile en écartant mes bras au maximum pour éviter que les suspentes gauches ne viennent toucher la cage.

En vain, le truc recommence.

J'essaye un décollage face-voile, mais depuis 20 minutes qu'elle est sur le sol mouillé elle ne monte pas suffisamment dans ce sens ; de plus en courant en arrière j'ai failli trébucher.

J'arrête là. Enervé et déçu. ou déçu et énervé. Je ne sais pas dans quel sens je dois l'écrire ou si l'un est la conséquence de l'autre.

Je rentre à la maison.

Je "répare" en 5 minutes avec du chaterton de carrossier, histoire que la cage se maintienne fermée.

Si seulement j'avais eu ce collant avec moi, j'aurai sauvé ma session. Il est dans la voiture maintenant.

Voici le truc en photos :

Le point de rupture de l'arceau est visible car la peinture a sauté. Mais au moment du check visuel, rien n'apparaissait, en tout cas je n'ai rien détecté.

Le point de rupture de l'arceau est visible car la peinture a sauté. Mais au moment du check visuel, rien n'apparaissait, en tout cas je n'ai rien détecté.

La même chose vue de plus prêt.

La même chose vue de plus prêt.

Le truc en "position ouverte" ! Grrrrr

Le truc en "position ouverte" ! Grrrrr

La "réparation" pour éviter que l'arceau ne se réouvre. En attendant de changer la cage ?

La "réparation" pour éviter que l'arceau ne se réouvre. En attendant de changer la cage ?

Bon au corps défendant de ma cage, elle a subi mes affres de débutant, entendez qu'elle a pris un nombre de coups incalculable, qu'elle a été pliée et dépliée quelques fois. Après 7 ans de bons et loyaux services, je ne lui en veut pas trop.

Le bilan s'il est décevant du point de vue du vol l'est finalement pas tant que cela globalement :

- Les suspentes auraient ainsi pu être hachées par l'hélice ou abimées par le métal, il n'en est rien.

- J'aurai pu casser l'hélice en chutant en arrière lors de ma tentative face voile, cela n'est pas arrivé.

- Je n'ai somme toute qu'une voile et des suspentes trempées, le tout étalé dans mon garage pour sécher et qu'un prochain vol finisse le séchage.

Je vais checker la météo pour demain soir... Histoire d'aller faire tout de même un tour dans les airs ce week-end ! :-)

Tantôt

Tag(s) : #Paramoteur