Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

Un beau samedi en perspective, une matinée de libre... Il ne m'en fallait pas plus pour prendre la route du terrain, paravroum accroché à la voiture et toutes les petites fournitures nécessaires en vrac dans le coffre !

Oui, après un mois de février en jachère aérienne, je me suis fait un petit vol ce matin ! Qu'est ce que cela fait du bien ! :-)

Tout au long de la route j'ai rencontré des nappes de brouillard (assez épais parfois) qui m'ont laissé espérer un vol au dessus de cette couche, avec, comme je les aime, les vallées embrumées.

Arrivé à 8h45 sur le terrain, la visibilité horizontale n'était pas suffisante pour décoller. Mais le temps de se préparer, chauffer le moteur (par 5°C, il faut bien le faire), la couche étant peu épaisse et le soleil actif, tout cela s'arrange assez rapidement.

L'herbe est très humide, le vent assez fort, mais il baisse de façon proportionnelle et inverse à la montée du brouillard. En clair, vers 9h20, il n'y avait plus de vent en tout cas plus avec une direction significative.

Je déploie l'aile et tente de la gonfler... C'est un peu laborieux. Pas ou très peu de vent, elle monte mais alourdie par l'humidité, ce n'est pas top.

Après observation, je décide d'une direction pour le décollage.

Et je me lance ! GAAAAAAAZ !

Je coure, je coure, je coure... je coure...au moment de passer la limite que je m'étais fixé avant la carrière pour avorter, finalement ça porte et je pars ! Ouf ! Je passe juste au dessus de la barrière plein gaz et ça monte très peu.

Demi-tour (pour éviter le survol de la carrière) et là ! Révélation ! Je monte d'un coup ! En fait j'ai décollé vent arrière ! Si ! Je l'ai fait !

En l'air le spectacle attendu est au rendez-vous !

Comme le terrain est sur un monticule, c'est dégagé, mais plus bas tout est laiteux, embrumé. C'est beau !

Je prend de l'altitude (400M ASL ou envrion 300m sol) je sors l'appareil photo.

Et ça bouge ! Ca bouge bien même au dessus des champs. La convection commence par trouées ce qui fait un effet cheminée qui la renforce.

Peu importe, je suis haut et je prend mes photos.

Mais il n'y a pas que la convection qui s'active. L'ami vent, si taquin au sol, est bien plus présent en l'air.

C'est ainsi que pour la première fois dans ma vie de pilote que je vole en marche arrière !!!

Mon Flymaster m'indique un vent de face de 9km/h, mais je vois bien le sol défiler sous mes pieds des talons vers les pointes... Y'a comme un blême !

Je décide de faire fi des indications du GPS. Je détrime tout à fond et regagne péniblement quelques km/h pour arriver à 7 puis 10 puis 5. Tout ce qui est positif est bon à prendre et m'éloigne de mon plan B.

Le Plan B élaboré après le constat de la situation était de me mettre dans le lit du vent, passer Vesly et atterrir dans la plaine en trouvant un gradient de vent plus faible à l'abri de la colline. Point négatif de ce plan : il m'aurait fallu rentrer à pied... Et avec un paravroum, ça fait vite loin.

Mais exit le plan B, on revient au plan A et on rentre tout doucement au terrain.

Un premier passage pour vérifier (cette fois) le bon sens du vent, remise de gaz et demi-tour pour une seconde et dernière approche, atterrissage et traditionnel cri de joie !

Pour conclure avant les photos, quelques chiffres :

- Vitesse mini : -3 km/h !

- Vitesse maxi : 60 km/h

- Vent estimé : entre 30 et 40 k/h ce que du sol je ne pouvait détecter.

Allez ! Voici quelques photos de cette belle matinée et de ce vol que j'ai adoré.

Samedi...rait d'aller voler !
Samedi...rait d'aller voler !
Samedi...rait d'aller voler !
Samedi...rait d'aller voler !
Samedi...rait d'aller voler !
Samedi...rait d'aller voler !
Samedi...rait d'aller voler !
Samedi...rait d'aller voler !
Samedi...rait d'aller voler !

Les photos manquent de contraste. Par la force des choses et surtout de vent, je suis face au soleil. Si je faisais demi-tour, je ne rentrais pas à la maison !

En réalité, le sol sous mes pieds et jusqu'aux arbres était beaucoup plus dégagé que ce que les photos laissent paraitre, le contre-jour a frappé ! :-)

Merci de votre visite !

Tantôt ! :-)

Tag(s) : #Paramoteur